Tag Archives: Fiche De Préparation

La fiche de préparation

Hello à toutes et à tous !

Les vacances sont finies pour moi, alors je reprends avec une question technique… La réalisation d’une fiche de préparation.

la fiche de prèp

C’est un outil qui n’a pas bonne réputation. Elle est souvent vue comme une perte de temps. Et c’est tellement simple d’en trouver sur le net des pas trop mal fichues… Le seul hic, c’est que ce ne sont pas les “vôtres” ! J’entends par là que ce ne sont pas vos outils, mais ceux de quelqu’un d’autre. Et cela fait une grande différence. Imiter permet d’apprendre, mais s’approprier est plus efficace.

En effet, la première utilité d’une fiche est de vous emmener à un point particulier de votre séquence d’apprentissage (prochain article). Ça ne peut donc qu’être une création personnelle: votre œuvre ! Elle dit “où” l’on va et “comment”.

Je vais vous filer une maquette de fiche que j’utilise, mais avant, il me faut clarifier quelques points:

  1. Une fiche de préparation concerne une séance, et doit s’inscrire dans une séquence d’apprentissage.
  2. La séquence d’apprentissage doit montrer (clairement) votre démarche pédagogique.
  3. Vous devez partir des IO, isoler la/les compétence(s) et en faire un objectif ! (Etre capable de l’énoncer clairement à vos élèves)
  4. N’oublier pas les différentes phases d’apprentissages. Ce sont les étapes par lesquelles vos élèves vont devoir passer.
  5. Penser à différencier !!!

 

Après plus de 13 ans, maintenant, je suis toujours un adepte de cet outil. D’ailleurs, je n’vois pas trop comment on pourrait faire sans… C’est un peu comme si un acteur se lançait sans connaitre son texte. Il fait de l’impro. J’ai rien contre l’impro… Quand je vais voir de l’impro ! Pas quand je m’attends à un truc « carré ». Et ben pour nos élèves, c’est pareil…

Dans la fiche qui suit, j’ai essayé de faire un outil assez efficace (pour moi). C’est une maquette sur laquelle je peux écrire, copier, coller,…

Télécharger (PPTX, 46KB)

Voili, voilou,

Ami(e)s de la pédagogie,

à bientôt,

EMS

Que se cache-t-il derrière la fiche de prép ???

apprendre

 

 

Aujourd’hui je voulais donner un conseil aux nouveaux, en revenant sur une discussion menée avec une collègue, il y quelque temps, au sujet de la fameuse fiche de préparation. On fait  la découverte de cette fiche à l’IUFM (ou en Master, maintenant), où elle est présentée, puis imposée et exigée lors des “inspections”. Or, cet outil garde une mauvaise réputation et surtout, elle n’est pas vraiment utilisée. Alors, pourquoi ??? 

Est-ce qu’il viendrait à l’idée d’un acteur de théâtre de monter sur scène sans savoir son texte ? J’en vois qui couine ! Ok, il existe l’impro…

Mais alors, même dans ce cas, comment suis-je certains de garder mon fil conducteur ? Est-ce que je sais bien où je vais, en termes d’objectifs ?

Et c’est là où je veux en venir… Je sais que ça demande un peu de taff, mais c’est le seul outil qui nous permet de clarifier l’apprentissage qui va être mis en place. Car, si c’est clair dans notre tête, il y a plus de chance pour que ça le soit pour nos élèves (la réciproque étant vrai, aussi).

Maintenant, il faut reconnaitre qu’il est impossible de faire une fiche pour toutes les séances d’une journée. C’est là que les “guides du maitre” interviennent, avec, également les blogs de profs avec des séances clés en mains. Mais dans les deux cas, il faut s’approprier la fiche, la comprendre et l’adapter à sa pratique ! Parce que, ce qui fait que nous ne sommes pas des robots, de simples exécutants, c’est notre liberté pédagogique: C’est ça, ce qu’il y a derrière la fiche de prep !

La fiche de préparation doit permettre d’organiser les étapes de l’apprentissage que l’on va mettre en place. Elle s’appuie sur la théorie à laquelle on se rattache. Vous trouverez ici un petit rappel des principales.

Pour la présentation, vous êtes assez libre. Je vous donne un petit exemple, mais la meilleure, c’est celle que vous allez créer vous-même:

fiche de préparation

fiche de préparation

Pour finir, avec cet outil, je le trouve également assez top pour la différenciation. L’organisation est beaucoup plus efficace. Ce sera, d’ailleurs, le sujet d’un prochain article.

Ceci étant dit, faites-vous plaisir: c’est vous le maitre (ou la maitresse) !

EMS