Tag Archives: Fin

Astuces pour finir en beauté

keep-calm-l-ecole-est-finie-2

Et voilà, une année de plus en moins ! Euh, une année en moins de plus… Bref, une année qui s’achève. Dans quelques jours, vous allez lâcher vos loulous (moi, c’est déjà fait… YES !) pour les GRANDES VACANCES !!! Alors, pour vous aider à y entrer le plus sereinement possible, voici des petits conseils (avec commentaires) pour réussir votre sortie en beauté.

Avant d’aller plus loin, je me dois de vous prévenir… Les idées qui vont suivre s’appuient sur le postulat suivant : « Avant les vacances, tout le monde est sur les rotules ! Les petits comme les grands ».

 

10 astuces pour réussir sa fin d’année

 

  1. Profiter les uns des autres du temps qu’il reste à passer ensemble.

Vos élèves vous apprécient pour ce que vous êtes et ce que vous faites au quotidien. Alors ne changez rien, juste parce que c’est la fin de l’année. Rappelez-vous que la routine les rassure. Tout changement, même si c’est « cool », c’est stressant.

 

2. Boucler l’administratif : cahier d’appel, compte de coop, etc.

Ça vous évite les multiples relances de votre directrice/directeur ou même de votre inspection… Pensez qu’ils ont besoin de ces infos pour clôturer leur année. Concernant vos commandes pour l’an prochain, c’est votre dernière chance.

 

3. Anticiper le nettoyage de votre classe (un peu tous les jours).

Si vous faites ça le dernier jour, vous allez courir dans tous les sens et ajouter de la fatigue et du stress…

 

4. Ranger les casiers des élèves en début de dernière semaine.

Cela vous permet de récupérer tout le matériel de la classe qui se trouve dans les casiers, mais également de récupérer les livres de bibliothèque (au besoin les réclamer auprès des parents).

 

5. Maintenir la « pression » en continuant votre semaine, normalement, avec des séances plus « cools » mais préparées !

Si vous vous relâchez, les élèves vont se relâcher et se sentir en vacances (et vous aussi)… Et ce sera l’enfer pour vous, comme pour eux.

 

6. Préparer des séances « calmes » : lecture, informatique, géométrie, arts…

À cette période de l’année, les enfants sont « moins » disponibles pour les séances d’apprentissage trop longues, avec trop de blabla… Le bruit (petit ou grand) fatigue tout le monde.

 

7. Éviter les fausses bonnes idées, genre les films de « 2 heures » ! Privilégier les courtes vidéos pour fixer les idées ou illustrer une séance.

Eh oui, on pense qu’avec une après-midi « ciné » on aura la paix, mais ça casse le rythme de tout le monde. Pourquoi continuer à travailler, après (voire le lendemain).

 

8. Préparer votre programmation pour l’an prochain…

Vous savez dans quel niveau vous enseignerez, alors profitez du rythme pour faire votre programmation de l’an prochain. Au moins les « grandes lignes ». Vous avez sûrement une « maquette » toute prête et une tonne d’idées. Dans deux mois, vous ne vous en souviendrez plus…

 

9. La fin est à la fin !

Le dernier jour doit être plus souple, évidemment, mais structuré comme d’habitude. Les élèves viennent avec leur sac vide. Y a toujours des trucs qui traînent à leur rendre… Ne vous tirez pas une balle dans le pied en faisant 6 heures de garderie. Vous aurez une tête comme ça et les enfants aussi. Mais, pourquoi pas un « petit » goûter pour la dernière heure ? Attention, pas la grosse teuf…

 

10. Les adieux…

Les « adieux » ou les « au revoir » se préparent. Ça doit être court, bref et simple. N’en faites pas des tonnes. Privilégiez le « au revoir » général avant de sortir de la classe pour se mettre en rang, ou le « hug » une fois que vous avez lâché vos loulous pour d’autres aventures !!!

 

Voici le résumé en “todo list” :

Télécharger (PDF, 84KB)

 

Voili, voilou pour le dernier article scolaire de l’année. Ce sont des petits conseils qui ont fait leur preuve. Ayez bien en tête que si vous changez votre pratique, cela va générer un stress et de la fatigue pour tous. De plus, vos élèves le comprendront comme un « au revoir », et une semaine « d’au revoir » n’est supportable par personne.

On croit, à tort, qu’il faut « se détendre » parce que c’est la fin. Mais où est la détente, s’il y a plus de stress, d’énervement, de cassage de voix (pour « conserver » l’autorité), de fatigue…

 

Finir par un soupir (de soulagement), n’est pas finir !

 

Ami(e)s de la pédagogie,

BONNES VACANCES

Et à bientôt,

EMS.

keep-calm-and-say-au-revoir-11