Production d’écrits en simulation globale

aventure

Cette semaine je vous emmène en production d’écrits. Cela sous une forme un peu spéciale: la simulation globale. J’en ai déjà parlé l’an dernier ici, mais je ferai un article prochainement pour vous décrire la démarche.

L’idée de base de mon projet de cette année est de créer un pays imaginaire dans lequel mes élèves vont devoir évoluer, après avoir créé leur personnage, leur habitation et donc leur village.

Pour débuter, je leur ai donc demandé de faire un portrait assez précis de leur personnage (parmi un corpus de personnages) afin que nous soyons capables de le reconnaitre dans la liste. Les élèves travaillent uniquement sur leur “cahier d’aventure”, au crayon à papier. Ils ont à leur disposition une banque de mots outils.

Voici les documents de travail. La banque outils n’est pas de moi. Mais j’me rappelle plus de qui… Sorry…

Personnages:

Télécharger (DOCX, 433KB)

Banque de mots:

Télécharger (PDF, 273KB)

Grille de correction:

Télécharger (PDF, 27KB)

Voilà pour la séance 1 !

Ami(e)s de la pédagogie,

A bientôt.

EMS

Les documents officiels dans la classe

doc officiel

 

Ce petit article fait suite à une demande concernant les documents officiels que l’on doit obligatoirement placer dans la classe. Soit les afficher, ou seulement les laisser visibles. En ce début d’année, cela tombe à pic !

Je vous transmets donc deux pense-bêtes que j’utilise depuis plusieurs années maintenant et que je réactualise au fur et à mesure. Ils me servent à ne rien oublier…

Dans le premier, vous trouverez ce que vous devez obligatoirement afficher à proximité de votre espace de travail (bureau ou autre). Cela concerne principalement la sécurité. Mais, aussi, votre guidage : on doit voir que vous savez où vous allez avec votre classe (progressions, EDT,…).

Télécharger (PDF, 47KB)

Dans le second, ce sont les documents que l’on doit trouver dans votre classe, notamment lors d’un remplacement. Il n’y a aucune obligation de formes ou de supports. Vous pouvez très bien avoir un « cahier journal » numérique (mon cas…), mais il faut une trace exploitable dans la classe.

Télécharger (PDF, 44KB)

Au passage, je rappelle que tous les BO et les programmes doivent se trouver dans votre école. S’ils n’y sont pas, allez faire un tour du côté de la direction !

Aucune obligation de les acheter avec vos propres sous…

J’espère que cela pourra aider les bébés profs   Capture     comme les plus anciens.

 

Ami(e)s de la pédagogie,

A bientôt.

EMS

Les clés d’une bonne rentrée

Bonjour à toutes et à tous !

rentrée

Après des vacances bien méritées, nous reprenons le chemin de nos écoles. Pour ma part, du CM1 en perspective, dans de nouveaux bâtiments. Et oui, notre école a déménagé cet été. Nous avons fini de déballer les cartons la semaine dernière pour pouvoir débuter avec nos élèves le mercredi 26 août en grande pompe…

Je profite de mon premier weekend pour rallumer le blog. Un grand merci aux contributeurs de l’an dernier et aux messages de soutien envoyés.

Je vais vous présenter dans cet article un système pour “gérer” une classe, que j’utilise depuis maintenant une bonne dizaine d’années, fortement inspirée de mon long parcours en ZEP, et que j’ai modifié pour permettre une utilisation “solitaire”. Je m’explique…

A la base, ce système est un projet d’école, c’est-à-dire utilisé par tous les enseignants. Or, quand on change d’école, petit problème… Deux choix se posent alors: arrêter ce système, ou le continuer seul. Pourquoi l’arrêter, puisque c’est un outil pédagogique et éducatif très puissant ? Alors, continuer seul ? Oui, mais pas facile puisque sa force réside dans le fait que tous les élèves et enseignants l’on intégré depuis la maternelle jusqu’au CM2. La solution a été de le modifier pour le rendre utilisable par une classe seulement !

Comme vous le savez tous, notre système éducatif s’articule autour de trois notions du savoir, qui sont, le “savoir-faire”, le “savoir-savant” et le “savoir-être”. C’est sur cette dernière que le système repose…

Voici donc les clés du “Savoir-Etre” à l’école !

clés

Le but est d’apprendre et respecter les règles du vivre ensemble à l’école et plus généralement dans la société.

Comment: Le jour de la rentrée, les élèves sont invités à réfléchir sur le règlement de l’école (généralement assez lourd). A l’issue de cette observation, par groupe, faites émerger les points importants et les règles générales. Les écrire au tableau en commençant par “Je” pour que l’appropriation soit plus personnelle… Vous devriez obtenir un document de ce type:

Télécharger (PDF, 71KB)

Vous faites signer ce document par tous vos élèves afin d’avoir leur “adhésion” pour leur investissement personnel futur…

Ensuite, vous distribuez un anneau métallique à chacun d’entre eux et vous passez aux explications: Respecter les règles de vie va leur permettre de “gagner” des “extra-droits” (j’y reviendrai). Chaque semaine vous portez votre attention sur une règle en particulier. Et en fin de semaine, vous faites un rapide bilan à l’issu duquel vous donnez la clé correspondante à la règle travaillée (il y a une clé par règle).

Au préalable, vous avez décidé, avec la classe, de ces “extra-droits”. Ce sont des choses en plus, que les élèves pourront faire au sein de la classe: on ne touche pas aux droits fondamentaux (toilettes, boire,…) !

Voici un exemple de ce que nous avions décidé l’an dernier:

droits

Vous remarquez qu’il y a 8 droits, soit autant que de clés. En effet, avec une clé je ne peux faire que le droit 1, avec deux clés, je peux faire les 2 premiers droits, et ainsi de suite. 

Lorsque l’élève a les 7 clés, correspondant aux 7 règles de vie, cela lui donne accès à la dernière clé.  Celle de la confiance, c’est-à-dire votre confiance !

La puissance de ce système réside dans le fait que les élèves peuvent toucher ces clés. Elles sont palpables, physique. De ce fait, le droit auquel elles sont rattachées le devient également. Cela prend un vrai sens. De plus, les clés se gagnent et se perdent tout au long de l’année et que rien n’est toujours acquis ou perdu (recevoir ou rendre un objet est assez fort de sens pour les élèves). Et puis surtout, ne pas avoir de clés ou en avoir peu n’entrave pas le “métier” d’élève. Car on ne joue que sur du “bonus”, on n’empêche surtout pas les élèves d’être des élèves !

Et côté gestion, on avertit 2 ou 3 fois et puis on retire (physiquement) la clé du trousseau, correspondante à l’irrespect constaté. Le tout étant consigné dans un tableau de gestion… Voili, voilou.

trousseau

Je sais que cela peut paraitre un peu lourd dans la mise en place, mais ça marche plutôt vachement bien (beaucoup de collègues m’ont demandé une petite “formation”), et je ne dois pas avoir mis une seule “punition” en presque 9ans (n’étant pas du tout un adepte des punitions, ça m’arrange). Les élèves sont responsabilisés et impliqués dans leur apprentissage.

Voilà les clés d’une bonne rentrée !

Sur ce,

ami(e)s de la pédagogie !

A bientôt.

EMS.

Voici la planche de clés ainsi que le tableau de gestion:

Télécharger (PDF, 35KB)

Télécharger (PDF, 469KB)

Acrosport

Cette semaine, je vous file ma dernière séquence d’EPS de l’année. Il s’agit d’acrosport !

acrosport

Je l’ai construite pour tenir sur 7 séances. La dernière séance du module d’acrosport étant l’évaluation, et la présentation devant un public.

Vous y trouverez un échauffement (propre à l’acrosport) en détail ainsi que l’intégralité des séances. Cette séquence d’acrosport convient parfaitement au cycle 3. En annexe vous trouverez des documents pour adapter la séquence au cycle 2.

Télécharger (PDF, 5.87Mo)

Bon sport !

Sur ce, ami(e)s de la pédagogie,

à bientôt.

EMS

Tee-shirt eatmysalad acrosport

Prix littéraire en primaire

Bonjour à tou(te)s !

Cette semaine je vous présente un bon plan pour transformer votre classe (et donc vos élèves…) en jury littéraire. Le jury formé est du type “Goncourt des lycéens”, mais pour des plus jeunes, des primaires (élémentaires et maternelles): C’est “les Incorruptibles” !

Les élèves doivent lire 5 livres entre la fin septembre et la fin mai, puis faire un classement des œuvres lues afin de décerner un prix littéraire.

Voici le détail en vidéo:

L’idée est bien motivante, et le projet tient la route: Les élèves sont mis en situation, avec une “responsabilité” et une mission (un travail) à fournir. C’est sérieux, ce n’est pas une simple copie de ce qui se fait pour les adultes… Et pis ça rentre pile dans le domaine de littérature. Que demander de plus. Ah oui, j’oubliai, le protocole de mise en place est fourni lors de l’inscription !

Les inscriptions pour la session 2015-2016 débutent, et c’est par ici !

Les Incorruptibles

Rendez-vous en mai 2016 pour le bilan…

Sur ce, ami(e)s de la pédagogie,

à bientôt.

EMS

Le passé composé

Voici le passé composé !

passé composé

Je vous joins mes documents. Pour le déroulement, c’est comme précédemment (ici).

Séance 1:

Télécharger (DOCX, 13KB)

et ça:

Télécharger (DOCX, 13KB)

Séance 2:

repérage des règles de formation du passé composé, en appuyant sur le participe passé, puis travail sur ardoise:

ardoise

entrainement:

Télécharger (DOCX, 12KB)

Séance 3 à 5:

passé composé 1

et:

passé composé 2

et puis:

passé composé 3

Voili, voilou, si vous avez des questions, n’hésitez pas !

Ami(e)s de la pédagogie,

à bientôt,

EMS

Conjugatron de l’imparfait

Cette semaine, c’est place à la grammaire. Et plus particulièrement à la conjugaison. Après vous avoir détaillé précisément la méthode que j’utilise (ici), en m’appuyant sur le futur, je vous présente aujourd’hui l’imparfait. Le passé composé devrait suivre rapidement…

Miam !!!!!!!!!

Séance 1: C’est la découverte, pas tout à fait découverte, de l’imparfait et de sa construction… Tout d’abord, je pars d’un corpus de phrases. Les élèves doivent entourer tous les verbes (conjugués). Cette phase est suivie d’une correction commune. 

Télécharger (PDF, 6KB)

Ensuite, je distribue le tableau suivant dans lequel il faut placer les verbes précédemment entourés. Ce travail se fait par deux.

Télécharger (PDF, 12KB)

Je circule pour guider ceux qui pataugent…

Pour terminer, les élèves listent les “noms” des verbes (= infinitifs) observés. On corrige ensuite et ensemble !

 

La séance 2 va être la création du “conjugatron” de l’imparfait. On commence bien évidemment par un rappel de la séance précédente, suivie d’une petite discussion sur les premières observations (noter dans un coin). On sort le travail de la séance 1 et nous complétons le conjugatron à l’aide de l’observation approfondie (et guidée)… Nous obtenons ceci:

Télécharger (PDF, 8KB)

Les élèves remarquent la constance des terminaisons, les nouveaux radicaux et les anciens !

C’est un gros morceau, mais super riche…

Les trois séances suivantes sont construites sur le même format: un texte à réécrire à l’imparfait !

Je commence toujours par une activité de rappel sur l’ardoise en utilisant des exos plus classiques… Ensuite, je donne aux élèves le texte qu’ils vont devoir transposer à l’imparfait.

C’est l’occasion d’élaborer une méthode:

– Lire le texte.

– Chercher tous les verbes (les entourer). En général, je leur donne le nombre.

– Repérer les sujets et effectuer les transformations.

– Recopier au propre.

Voici un exemple de travail sur ardoise, suivi des 3 textes pour les séances 3 à 5:

ardoiseTexte à l’oral et demander d’écrire les verbes sur l’ardoise (1 par 1)…

texte 1Le texte 1

texte 2le texte 2

texte 3le texte 3

Et pour finir la séquence, je vous joins la petite éval qui va avec:

 

Télécharger (DOC, 177KB)

J’en ai fini avec l’imparfait !

Ami(e)s de la pédagogie,

à bientôt,

EMS

Production d’écrits: mission 2

Bonjour à tou(te)s, voici la suite de mon projet d’écriture en simulation globale. Cet article fait suite à celui sur la production d’écrits que vous trouverez ici.

tic tac

C’est reparti pour la mission 2

 

 

 

Dans cette nouvelle production d’écrits, mes élèves vont devoir retrouver le stylo magique qui a servi à dessiner le pays imaginaire “Blue County”. Pays dans lequel nous évoluons depuis plusieurs mois maintenant. Pour cela, ils vont se déplacer dans le manoir isolé, au bout de Blue County.

Nous avons fini la mission 2, que voici, avant les vacances:

Télécharger (PDF, 5.01Mo)

 

Nous entamons la troisième et dernière mission. A suivre…

 

Ami(e)s de ladagogie,

à bientôt.

EMS

Taper, à l’école…

Eh oui, à l’école, on doit savoir taper… A l’ordinateur ! Et cela s’apprend très tôt, si l’on ne veut pas finir avec deux index sur-musclés.

Je vais vous présenter une “méthode”, en ligne, pour apprendre à écrire à l’ordinateur avec tous les doigts… Cette méthode me plait assez, je dois dire… J’apprécie que l’ordinateur retrouve sa place d’outil.

Cette Application vient tout droit du Canada, c’est “TypingPal“. La version Française se nomme “TapeTouche“.

 

typing-pal_logotaptouche_logo

 

 

Il faut souscrire à un abonnement à l’année, pour un établissement, et le tour est joué !!!

Je sais, c’est payant… Mais c’est efficace et ludique. Mes élèves en raffolent. Et les progrès arrivent rapidement.

Concrètement, une fois l’école abonnée, chaque enfant se retrouve avec un compte personnel. Il doit effectuer des séries d’écritures “au kilomètre”, de difficultés croissantes: lettres, groupes de lettres, mots, phrases et enfin textes, le tout sans regarder le clavier.

Voici un exemple:

taptouche-39

Dans cet exemple, les élèves recopie la séquence de lettres (et “espaces”) dans les cadres blancs.

C’est fortement inspiré des vieilles méthodes de dactylo pour la machine à écrire, mais c’est bien adapté aux élèves.

En général, je suis un adepte des App gratuites, mais celle-là vaut le coup !

Une petite explication en vidéo:

Le but étant, vous l’aurez compris, de taper vite et non de taper fort !

Sur ce, ami(e)s de la pédagogie,

à bientôt.

EMS

#Contribution 2: La consigne à l’école

consignes-je-lis

Cette seconde contribution, proposée par J-C, est une séquence sur la consigne !

Vous trouverez des fiches de difficultés croissantes, pour un niveau cycle 3. Allant de l’évaluation diagnostique, aux différents exercices d’entrainements et de consolidations, en passant par la leçon et le réinvestissement.

Comme d’hab, vous êtes libres de votre organisation et de votre gestion pédagogique.

Je joins également une petite vidéo pouvant servir de support à une introduction de la séquence. Vous y verrez l’importance d’une bonne consigne !

 

(Faites abstraction de la publicité…)

Télécharger (PDF, 127KB)

Encore un grand merci J-C, pour ce partage !

Ami(e)s de la pédagogie, à bientôt.

EMS